top of page
POUPÉE.JPG

Michèle CAUSSIN-BELLON (POUPÉE)

Poupée Caussin-Bellon, une artiste française reconnue à l'échelle internationale, se distingue par sa créativité exceptionnelle et une technique artistique véritablement unique : le Tadelackt polychrome sur bois, un enduit naturel sans aucun produit chimique ni résine.

POUPÉE_edited_edited_edited.jpg

Caussin-Bellon, une artiste française, connue sous le nom de Poupée, et reconnue à l'échelle internationale, se distingue par sa créativité exceptionnelle et une technique artistique véritablement unique : le Tadelackt polychrome sur bois, un enduit naturel sans aucun produit chimique ni résine. Grâce à cette technique, Caussin-Bellon est surnommée "le peintre du marbre au toucher de velours".

Caussin-Bellon est diplômée des Beaux-Arts et titulaire d'un Master en Design et Architecture d'intérieur de l'Ecole Camondo de Paris. Après cela, elle a passé trois ans à l'Ecole du Louvre à Paris pour parfaire sa formation.

Jusqu'en 2012, ses thèmes artistiques étaient principalement figuratifs, exprimant des émotions et des expériences personnelles à travers des formes reconnaissables. Inspirée par le grand peintre français Jacques Truphémus, son Maître et ami, Caussin-Bellon guide son voyage artistique vers une nouvelle ère, où elle transcende le trait pour offrir à sa matière le pouvoir de se révéler à travers une abstraction envoûtante, tissée de mouvements et de teintes évoluant sans cesse.

Ses œuvres artistiques, à la fois sensibles et personnelles, ont évolué des pastels vers sa technique distinctive de tadelack, faisant de lui un innovateur reconnu dans le monde de l'art contemporain à l'échelle internationale.

Artiste mélange plâtre, pierre, eau et air avec des poudres colorées pour créer une substance épaisse qu'il applique sur la toile. Avec des gestes rapides et précis, il utilise couteaux et truelles pour défier l'évaporation de l'eau.

Ses créations figurent dans de nombreuses collections privées et ont été exposées aux États-Unis, au Brésil, en Chine, au Japon, en Corée, en Israël, en Espagne, en Pologne, en Italie, en Russie, au Danemark, au Canada, en Angleterre et en France.

Caussin-Bellon a remporté de nombreux prix et distinctions artistiques au cours des 40 dernières années. Elle a été médaillée en 2017 par les Arts-Sciences et Lettres. En 2023, elle a été honorée par le Ministère de la Culture polonaise.

Les œuvres de Caussin-Bellon ont été et sont toujours exposées dans des musées du monde entier :

Le musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg , Russie

Le musée des beaux-arts, Henan, Chine

Le Musée de Matsuyma, Japon

le Musée Kajita, Japon

le Musée des Beaux Arts, Onishi-AOI, Japon

Le musée de Cunéo, Italie

Le Musée de Zadar, Croatie

La technique unique de Caussin-Bellon expliquée par l'artiste elle-même :

“ J'ai appris cette technique avec les anciens plâtriers marocains lors de mes chantiers dans ce pays quand je pratiquais mon premier métier d'architecte d'intérieur spécialisée dans la restauration de bâtiments anciens et historiques (école du Louvre).

L'enduit du Tadelackt , polychrome sur bois, que je suis seule au monde à pratiquer en technique picturale se compose : de chaux, de poudre marbre et de poudre de pigments minéraux avec un liant très précis que je fabrique moi-même, je travaille sur bois que je prépare minutieusement avant. Puis, je mouille mes différents pots avec une quantité d'eau très précise (s'il y en trop mon tableau risque de craqueler, s'il y en a pas assez d'eau ça fait des grumeaux ). Toutes ces dosages sont le fruit d'années d'essais, de recherches et de travail.


Une fois que mes pots sont mouillés, j'ai à peu prés 30 minutes pour faire mon tableau et la réussite dépend beaucoup de la température. ll faut que je travaille plutôt en extérieur entre 15° et 19 °. Ensuite, je suis comme un plâtrier, je fais le tableau très rapidement avec différentes spatules métalliques. Quand j'estime que mon tableau est sec je ponce très délicatement avec des papiers que utilisent les carrossiers de voiture, j'aspire longuement délicatement mon tableau et en dernier pendant des heures je lécrase avec une pression régulière et assez forte avec des galets de rivière La chaux que est volatile disparait et reste en surface compactés; les pigments de marbre et de pierres qui sont les couleurs. Il faut compter pour un tableau de 80 cm x 80 cm a peu prés 40 heures de polissage ce qui donne mes tableaux un aspect parfaitement lisse et brillant, une luminosité incomparable.

En sorte, je reconstitue du marbre à l'envers que les gens peuvent caresser comme un marbre ou un mur.”

Explorez les œuvres d'art de CAUSSIN-BELLON
disponibles dans notre collection en évolution constante

Découvrez la diversité du parcours artistique de CAUSSIN-BELLON à travers ses créations au fil des années et des documents issus des archives privées de l’artiste.

bottom of page